Vous êtes ici : Accueil > Actualités > L’entorse : mécanisme lésionnel et prise en charge à Arcueil

L’entorse : mécanisme lésionnel et prise en charge à Arcueil

Le 19 septembre 2019
L’entorse : mécanisme lésionnel et prise en charge à ArcueilL’entorse : mécanisme lésionnel et prise en charge à Arcueil
les entorses de chevilles sont connues du grand public, néanmoins leurs traitements est parfois mal comprit. Voici un petit résumer du rôle des ligaments pour mieux comprendre comment les soigner afin de retrouver un bon équilibre.


  Les ligaments sont des tissus élastiques qui lient les os entres eux aux niveaux des articulations. Ils ont un rôle mécanique car ils retiennent de guide le mouvement, mais ils possèdent aussi un important rôle informatif, en effet ils contiennent des capteurs (mécanorécepteurs) permettant de renseigner notre système nerveux sur la position des articulations afin de nous maintenir en équilibre.

 L’entorse est un mécanisme lésionnel qui se définit comme l’atteinte d’un ligament.

Attention, si elles portent toutes le même nom, il existe quatre niveaux de gravité de la simple entorse bénigne à l’arrachement osseux. Après le traumatisme il est important d’avoir un avis médical afin de savoir s’il faut ou non faire des radios, voir opérer.

 

Les entorses surviennent lorsqu’un ligament est étiré plus qu’il ne peut le supporter. Elles sont dû à des traumatismes, lors desquels une articulation est soumise à un mouvement de très grande amplitude, involontairement. Le cas le plus connu et celui de l’entorse de cheville, notant lors de changement d’appuis brutaux.

 

Que faire lors d’une entorse ?

Lors des premières heures après l’entorse, il faut :

-          Appliquer du froid afin de réduire la douleur et l’éventuel formation d’un hématome.  Attention, il ne faut pas appliquer de glace directement sur la peau, sinon vous pouvez la bruler !

-          Élever le membre, dans le but d’accélérer le retour veineux au cœur.

-          Appliquer une contention pour limiter la douleur et réduire l’œdème

-          Enfin il faut reposer l’articulation pendant 5 jours minimum.

Puis selon la gravité, les entorses simples (sans prise en charge chirurgicale ni arrachement osseux), mettent de 4 à 6 semaines pour cicatriser. Néanmoins après une longue période sans mouvement l’articulation doit retrouver une bonne mobilité, pour cella la prise en charge par un Kinésithérapeute permet de retrouver une bonne tonicité musculaire ainsi qu’une bonne stabilité. Une consultation d’ostéopathie permet elle, de retrouver une amplitude articulaire optimale.

Attention les entorses non prisent en charge peuvent avoir des conséquences posturales à long terme, n’hésitez pas à demander conseil chez votre ostéopathe.

 Votre ostéopathe vous reçoit dans son cabinet situé à ARCUEIL, n'hésitez pas à prendre rendez-vous directement en ligne.

close
expand_less